LE PRÉFET DE MARTINIQUE APPELÉ À COMPARAÎTRE

Le 22 mai 2020 le Préfet de Martinique avait publié un visuel avec un Noir et un Blanc et 5 Ananas pour signifier à la population considéré peut être comme étant : inculte, nègre, stupide, imbécile et Ababa … qu’elle était en distanciation sociale. 

Suite à cette publication de communication, 7 prévenus (anti-Chlordécone) ont déposé auprès du procureur de la République une citation à comparaitre du Préfet STANISLAS CAZELLES pour injures raciales. 

Pour Dénoncer cette pratique raciste institutionnalisée, certains internautes ont manifesté leur indignation sur les réseaux sociaux en utilisant des illustrations comme celle-ci :

Pour le député insoumis Jean-Luc Mélenchon cette affiche de la préfecture pour lutter contre le Coronavirus est une honte.

D’autres élus, à l’image d’Éric Coquerel (LFI) ou Karima Delli (EELV) se sont indignés, dans le sillage du patron des députés Insoumis.

Face à ces réactions, la préfecture a retiré son message, en présentant des excuses. “Nous présentons nos excuses si elle a pu heurter certains d’entre vous. L’unique objectif était de montrer l’importance de la distanciation face à l’épidémie”, a écrit le service communication.

Quoi qu’il en soit pour la population cette communication a été de très mauvais goût, et elle exige que les responsables de celle-ci doivent être punis.

Next Post

#KÉZIAH ou le HARCÈLEMENT de la RÉPUBLIK KOLONYAL

mar Août 11 , 2020
Share on Facebook Tweet it Share on Reddit Pin it Share it Email Ce 11 Août 2020 #KÉZIAH fait encore les frais de ce qu’on ne peut qu’appeler du harcèlement de la part des autorités de la RépubliK Kolonyal, cela dénombre à 5 au total en 15 jours, le nombre […]

MOBILIZASYON / RDVS

#LAKTU

Le ZAPPING de #DK

#FLASHDK

#KONVERJANS

#CQFD de l'ÉTAT KOLONYAL

#KULT