LES CHLORDÉCONÉS ANESTHÉSIÉS

LE CHLORDÉCONE A-T-IL UN EFFET SOPORIFiQUE ?

Qui pourrait croire que des personnes empoisonnées pourraient laisser vivre tranquillement leurs empoisonneurs à leur côté, sans que ceux là ne soient inquiétés ou craintifs. Autrement dit: Est-ce possible qu’une victime puisse se laisser volontairement abuser par ses agresseurs sans réagir, et en plus accepter que ses agresseurs puissent vivre à ses cotés en toute impunité sans qu’ils ne puissent avoir peur.  

Cette situation inimaginable est faisable aux Antilles. La Martinique qui compte plus de 300 000 habitants et qui est à plus de 92% empoisonnée au Chlordécone, démontre parfaitement que des criminels empoisonneurs peuvent vivre tranquillement sans que les victimes ne réagissent pour se défendre. 

Comme dans d’autres pays la population martiniquaise sait faire la fête. Plusieurs événements l’ont déjà prouvés tel que : le Tour des Yoles, le Carnaval, la Mercury…

Mais contrairement à ces manifestations festifs qui rassemblent beaucoup de personne, ils sont très peu à se mobiliser pour les appels aux rassemblements d’intérêts sociaux. Observons la différence du nombre de personnes qui se déplacent pour participer aux évènements festifs et ceux qui se mobilisent pour les sujets qui concernent l’ensemble de la population. 

La Martinique est l’une des régions de France la plus touchée par les problèmes de cancers, les empoisonneurs ont déjà été identifiés, la France à reconnu sa part de responsabilité dans ce génocide programmé par une caste Béké qui habite l’île…Mais la majorité de la population semble être totalement indifférent à ce que des criminels l’a tue. Pourquoi ?

Les martiniquais ont-ils perdu leur âme ? Pourquoi y-a t’il qu’une poignée de personnes qui réagissent pendant que d’autres restent totalement indifférents à la cause ?

Les Martiniquais sont-ils devenu suicidaire ?

Est-ce du déni ou un manque de courage ? 

La fête et le divertissement ont-t’ils plus d’importance que la vie en Martinique ?

Next Post

RÉPRESSIONS ET DÉSINFORMATIONS

mer Sep 9 , 2020
Share on Facebook Tweet it Share on Reddit Pin it Share it Email FAUT-IL VRAIMENT FAIRE CONFIANCE AUX MÉDIAS CONVENTIONNELS ET AUX REPRÉSENTANTS DES FORCES DE L’ORDRE ? Le 3 Septembre un Homme de 52 ans a été blessé par arme à feu par une femme gendarme dans la commune […]

MOBILIZASYON / RDVS

#LAKTU

Le ZAPPING de #DK

#FLASHDK

#KONVERJANS

#CQFD de l'ÉTAT KOLONYAL

#KULT