#MACRON LE BIPOLAIRE ?

Emmanuel Macron reconnaît la responsabilité de l’État dans le scandale du Chlordécone aux Antilles Françaises, lors d’un discours prononcé en Martinique, jeudi 27 septembre 2018.
Mais les indemnisations et réparations sont toujours invisibles

« Je tenais à parler de la chlordécone et enfin à regarder les choses en face.
La pollution à la chlordécone est un scandale environnemental dont souffre la Martinique et la Guadeloupe depuis 40 ans.
Tout cela c’est le fruit d’une époque qui est désormais révolue. (…) » Ce fut aussi le fruit d’un aveuglement collectif dit-il.

Il rajoute « L’État doit prendre sa part de responsabilité dans cette pollution et doit avancer dans le chemin de la réparation et des projets « .
Le Président de la République estime que la réparation est d’abord collective.

Par ailleurs, il a annoncé une augmentation du budget consacré aux contrôles des aliments produits sur des terrains contaminés au Chlordécone.
Celui-ci sera porté à 3 millions d’euros d’ici à 2020, contre 2,1 millions d’euros en 2018.

Y-AURA-T’IL VRAIMENT RÉPARATIONS ?

La réparation individuelle est très attendue par les populations, mais le locataire de l’Elysée a fermé la porte à l’hypothèse d’une indemnisation générale de la population antillaise, qui a été très largement exposée à la molécule.
« Si je disais qu’on va indemniser tout le monde, c’est impossible même budgétairement et ce serait irresponsable », a-t-il déclaré.
De la même façon, il s’est refusé à reconnaître le lien de cause à effet entre l’exposition au chlordécone et l’explosion du nombre de cancers de la prostate en Guadeloupe et en Martinique
« Il n’y a pas aujourd’hui de preuve scientifique établie », a-t-il dit en 2018, tout en ajoutant dans un « en même temps » acrobatique : « Ce qui est établi, c’est que ce n’est pas bon »

Le chlordécone est bien présente dans le corps humain selon les études scientifiques connues, mais l’État considère que ces résultats ne permettent pas de confirmer que cette présence a un effet sur la santé humaine.
« Toutefois on présume le lien avec des naissances prématurées, des retards de développement cérébral et d’autres pathologies, mais il n’y a pas aujourd’hui de preuves scientifiques établies », ajoute Emmanuel Macron.

Lui comme d’autres avant, nous donne tout simplement qu’on joue la montre, ou peut être tout simplement que ils attendent que toutes ces personnes sacrifiées directement décèdent en silence ? ou sans trop de tracas ?
Que les descendants se fatigueront ?
C’est humain d’en avoir marre non ?
Combien d’entre nous se sont retrouvés à abandonner des procédures et démarches car c’est usant, pénible et démoralisant quand on acte la mauvaise foi des gens en face de nous ?
Alors ces « mêmes gens là » quand ils sont au sommet des PYRAMIDES …

Rappelons nous qu’il est aussi HUMAIN de se battre pour exister et survivre …
Et que surtout, la CHLORDECONE c’était avant mais de nos jour sil y a bien pire …

Sans doute le signe que chaque fois qu’une injustice n’est pas combattue, elle se répète vraisemblablement.

Next Post

HOLD-UP et RACKET DE L'ÉTAT KOLONYAL

mar Oct 6 , 2020
Share on Facebook Tweet it Share on Reddit Pin it Share it Email LES PICKPOKETS EN COL BLANC DÉVALISENT LES COLONIES. C’EST UN BRAQUAGE EN BANDE ORGANISÉ POUR VOUS VOLER ET PORTER ATTEINTE À VOTRE LIBERTÉ DE CIRCULER.  Le Jackpot assuré. Pour mieux vous piller, le Gouvernement français possède de […]

MOBILIZASYON / RDVS

#LAKTU

Le ZAPPING de #DK

#FLASHDK

#KONVERJANS

#CQFD de l'ÉTAT KOLONYAL

#KULT