URGENCES SANITAIRES 🚹 GÉNOCIDE PROGRAMMÉ

L’ÉTAT FRANÇAIS GARANT PROTECTEUR
DES EMPOISONNEURS.

Tout le monde sait qui sont ceux qui ont importé le Chlordécone et empoisonné la population Martiniquaise et Guadeloupéenne.
Des enquêtes ont déjà révélé qui sont les responsables de, mais les tribunaux, les magistrats, les juges, les procureurs et préfets successifs refusent de faire le procès des importateurs.
Mais combien de temps pourront-ils leurs servir de protecteurs ?

La toxicité du chlordécone a été mise en évidence suite à l’exposition accidentelle des employés d’une usine fabriquant le pesticide à Hopewell (Virginie, États-Unis).
L’étude Kannari, mise en œuvre en 2013 par l’Anses, Santé publique France, les Observatoires régionaux de la santé avec l’appui des Agences Régionales de Santé de Martinique et de Guadeloupe, a permis de caractériser l’exposition au chlordécone de la population générale et de différentes sous-populations des Antilles préalablement identifiées comme étant potentiellement surexposées.
Il s’agissait d’actualiser les connaissances disponibles à partir des travaux antérieurs. Cette étude a permis d’identifier les circuits d’approvisionnement, les zones de production et les populations les plus à risque du point de vue sanitaire.

Les Antillais ont «en moyenne 0,13 et 0,14 microgrammes de chlordécone par litre (µg/l) de sang, avec des taux grimpant jusqu’à 18,53 µg/l ». La contamination ne se limite pas aux ouvriers agricoles employés des bananeraies, en contact avec la molécule, mais à toute la population, y compris les enfants. « Il peut avoir des effets sanitaires même à très faible dose », a affirmé Sébastien Denys, directeur santé et environnement de Santé publique France. 

Perturbateur endocrinien, classé comme cancérogène possible par l’Organisation mondiale de la Santé depuis 1979, la chlordécone est considérée comme largement responsable de problèmes neurotoxiques, obstacle à la fertilité, augmentant les risques de naissances prématurées chez les femmes enceintes, et susceptible de contrarier le développement des Bébés.

La Martinique est championne du monde des cancers de la prostate, c’est un scandale beaucoup plus grave que le sang contaminé affirme le docteur Belpomme. Son coup de gueule qui s’est avéré plus efficace que les rapports qui depuis 30 ans dénoncent la dangerosité du produit, a permis de rendre national le scandale du chlordécone.

DES ACTIONS ET ALTERNATIVES SONT PROPOSÉS PAR LE COLLECTIF
ZÉRO CHLORDÉCONE ZÉRO POISON

https://www.facebook.com/LyannajKontAmpwazonnman

JUSTICE CHLORDÉCONE
https://www.facebook.com/groups/195442724535383/

Next Post

VIVRE LIBRE ET RESPIRER LIBREMENT

jeu Oct 22 , 2020
Share on Facebook Tweet it Share on Reddit Pin it Share it Email Mercredi 21 Octobre 2020, ils étaient nombreux à répondre à l’appel du collectif « VIVRE LIBRE ET RESPIRER LIBREMENT » qui organisait une réunion publique sur la savane de Fort-de-France. C’est à 18h00 que les prises de paroles ont […]

MOBILIZASYON / RDVS

#LAKTU

Le ZAPPING de #DK

#FLASHDK

#KONVERJANS

#CQFD de l'ÉTAT KOLONYAL

#KULT