VIVRE LIBRE ET RESPIRER LIBREMENT

Mercredi 21 Octobre 2020, ils étaient nombreux à répondre à l’appel du collectif « VIVRE LIBRE ET RESPIRER LIBREMENT » qui organisait une réunion publique sur la savane de Fort-de-France.

C’est à 18h00 que les prises de paroles ont commencées pour exiger le respect des libertés pour la vie. Plusieurs personnes et intervenants se sont exprimés pour dire oui à la liberté de respirer, ou à la libre-circulation, oui au lien social, oui au respect des enfants à l’école, dans les garderies et crèches, oui à la santé de toutes et tous les hommes et des femmes vivants en Martinique.

Le collectif a tiré la sonnette d’alarme pour dire Stop à la terreur, à la folie, à la manipulation, aux mensonges, aux mesures inappropriées et à la plus grande arnaque sanitaire du 21ème siècle. Dans cet élan de contestation, le collectif a aussi exprimé sa solidarité avec les nombreuses personnes et actions de protestations, de résistances qui ont lieu dans plusieurs pays contre les mesures sanitaires injustes et inefficaces, socialement et économiquement mortifères que les gouvernements ont imposé aux peuples sous prétextes sanitaires.

« Le moment est venu de prendre chacun-e- notre pouvoir, cette attaque sans commune mesure contre l’humanité doit cesser » affirme-t’il.

Il fait le constat qu’en Martinique, en Guadeloupe, en Guyane, et dans le monde les économies déjà fragiles s’effondrent, le tissu social se délite, les commerçants, les artisans, les enfants sont menacés d’extinction, les libertés sont mises à mal, les enfants sont violentés, dans ce contexte d’angoisse injustifiés et dans l’intérêt d’une minorité qui a juré la perde de l’humanité profonde.

Le collectif dit non aux autorités et au gouvernement,. et exige la levée de toutes restrictions, obligations et contraintes tel que l’état d’urgence, couvre-feu, port de masque obligatoire, distanciation sociale… sur les humains car elles sont purement inadéquates et n’ont rien à voir avec la santé publique ou la préservation de la vie.

Il n’y a aucune raison scientifique ou médicale pour que des hommes et des femmes non malades portent un masque.

LE COLLECTIF EXIGE LA LIBERTÉ DE RESPIRER UN AIR SAIN.

L’intégralité du live en direct sur la savane de Fort-de-France sur le groupe Facebook
(GUÉRIÉ MATINIK DOUBOUT)

Next Post

CRIMES ET DÉLITS INSTITUTIONNELS SYSTÉMIQUES

lun Oct 26 , 2020
Share on Facebook Tweet it Share on Reddit Pin it Share it Email Depuis plusieurs années les forces de répressions coloniales multiplient les crimes, assassinats, infractions et délits dans les colonies (Martinique, Guadeloupe, Guyane, Mayotte, Réunion, Nouvelle-Calédonie…) sans subir la moindre sanction. CHUUUT !! POLICIERS ET GENDARMES TUENT EN TOUTE […]

MOBILIZASYON / RDVS

#LAKTU

Le ZAPPING de #DK

#FLASHDK

#KONVERJANS

#CQFD de l'ÉTAT KOLONYAL

#KULT