Vendredi 27112020 – 1 NUIT DE CAUCHEMAR À MADA – LES GENDARMES SE LÂCHENT

ARTICLE MIS À JOUR le 02122020
Suite à la MOBILISATION à la Gendarmerie puis Mairie de SAINTE MARIE – Liens en Fin d’article

1 Promenade qui devait se dérouler sans encombre qui tourne au cauchemar
Ce soir là les gendarmes avaient QUARTIERS LIBRES…

Sylviane en compagnie de 3 de ses enfants, 5, 8 et 13 ans ainsi qu’une petite cousine de 13 ans également, ont été interpellées arbitrairement par les Officiers de la Gendarmerie de Sainte Marie en MARTINIQUE, dans la nuit du 27 NOVEMBRE 2020 aux alentours de 21h.

Selon les témoignages, les gendarmes semblaient « rôder » sur la PLACE CLARISSA en début de soirée.
En inspection ? afin de s’assurer de la sécurité des biens et des « personnes » ?
Visiblement, le code de déontologie n’était pas la tasse de thé de l’équipe qui a œuvré au « désordre » et traumatisé cette famille ce soir là.
Après avoir quitté la PLACE, SYLVIANE s’est sentie suivie et a emprunté quelques déviations pour en avoir le cœur net, jusqu’à prendre 1 « CHIMIN CHYEN » comme on dit, et ce n’est qu’arrivée à l’ALLÉE de la SOLIDARITÉ que sa vie et celles des enfants basculent.

Interpellée selon les gendarmes, mais nous dirons capturée tout simplement vu le scénario et la brutalité, SYLVIANE se voit extirper de son véhicule, que nous qualifierons de manière arbitraire, puisqu’elle ne connait jusqu’à présent pas les motifs de cette « arrestation », et que rien ne lui a été signifié.

Vous entendrez les récits dans les vidéos, témoignant d’un scénario où on du mal à croire au toupet et l’infamie de ces « FORCES de l’ORDRE » quelques jours à peine après l’AFFAIRE « MICHEL ZECLER » et la veille de la « MARCHE DES LIBERTÉS » dans l’HEXAGONE où on a vu PARIS s’embraser VS la LOI de pseudo « SÉCURITÉ GLOBALE » pour ne citer que cela.

1er témoignage de FANYWA (sœur de l’une des victimes) et de SYLVIANE (victime principale)

Dès que l’information a été relayée, une mobilisation sans délais s’est mise en place à 16h devant le commissariat de Fort de France, afin d’accompagner les victimes et la famille dans le dépôt de plainte en compagnie de Maître Dominique MONOTUKA.

ITW FANYWA devant le Commissariat de FDF avant la plainte – Images Régine pour #DK
Vidéos de SUPA ISSLA – Sortie du dépôt de plainte et explications de l’avocat – Images SUPA pour #DK

Les enfants ont été ramené à la famille aux alentours de 23h et SYLVIANE aux alentours de 2h du matin soit près de 6h après le début de « l’arrestation ».

La famille est retournée à l’hôpital dans la nuit de samedi après le passage au commissariat, mais cette fois çi de leur plein gré, afin d’obtenir quelques diagnostics car SYLVIANE souffre de multiples hématomes et surtout de douleurs à la poitrine.
Soulignons que les souvenirs terribles de ce type de scénarios trottent dans les têtes, les épisodes de HEMPRESS et KÉZIAH qui suffisent à mettre en doute les démarches d’hospitalisations lorsqu’elles sont diligentées par les Forces Coloniales.

1 APPEL à la MOBILISATION et au SOUTIEN est lancé pour le MARDI 1er DÉCEMBRE 2020 à la GENDARMERIE de SAINTE MARIE à 9H.
SYLVIANE a été convoquée verbalement sans motifs exprimés par les gendarmes, et n’a toujours pas de Procès Verbal en sa possession, le seul document qui a été signé est celui de la mère de SYLVIANE lorsqu’ils l’ont libéré en l’emmenant chez ses parents.
Aucun double de ce document n’a été laissé à la famille.

Course-Poursuite, CAPTURE, CAPTIVITÉ, TRAUMATISMES, « CHASSE à l’HOMME », BRUTALITÉ, TENTATIVES de FALSIFICATIONS, SÉQUESTRATION, MÉPRIS FLAGRANTS… vous vous dîtes qu’on en fait trop ? ben non malheureusement, mais OUI TROP C’EST TROP, alors la question qui se pose est EST CE 1 TEST 1 FOIS DE PLUS ?
N’y a t il pas là des symboles et des alertes qui poussent à 1 réflexion plus profonde ?
Se faire harceler sur la PLACE CLARISSA PHILIPPE ?
par des FORCE de l’ORDRE
Se faire capturer brutalement à l’Allée de la SOLIDARITÉ ?

Des enfants de 5 à 13 ans enfermés isolées de 21h à 23h ?
Après avoir vu ceux qui sont censés nous rassurer, nous protéger s’en prendre à leur mère brutalement comme une criminelle ?
Que veut on faire comprendre ?
Que cherche t on à reprocher à cette femme ?
De ne pas se laisser faire ? de ne pas se laisser impressionner ?
Les ILLUSTRATIONS d’une dictature et des pleins pouvoirs du non droit s’intensifient en attendant…
alors « KOMBYEN TAN ANKÔ nou kay subi ?
« 

Vous direz peut-être que
« il n’y avait pas de sang… ou pas assez de sang… »

Si c’est le cas, allez expliquer cela aux enfants.

Tous les témoignages vidéos de ceux aux abords de la PLACE CLARISSA ce soir du 27112020 et éventuellement aux abords de l’Allée de la SOLIDARITÉ, sont priés de se rapprocher de #lateamDK nous ferons le relais auprès des familles. Contactez nous par mail lateamdesk@gmail.com

Note de la Rédaction à 1 Public Avisé

Nous attirons votre attention sur le fait que FANYWA est une militante chevronnée tout comme MADLY mère de KÉZIAH, au sein d’un environnement de transmission militant, anti colonialiste, pour l’HUMANITÉ, la JUSTICE et la VÉRITÉ.
La Famille ALIKER, a déjà et fait encore les frais de l’INJUSTICE et l’OPPRESSION COLONIALE.


Nous avons vu comment la victime est transformée en coupable dans le cas de KÉZIAH, 1 héros est jugé et condamné dans le cas de CHRISTIAN, et même pour ESAÏ.
Les exemples sont malheureusement légions.


Depuis quelques mois de multiples témoignages nous parviennent, des tentatives d’intimidations, des harcèlements, des pressions exercées avec succès car certains ont perdus leurs emplois.
Il semblerait que les familles ou proches des militants qui s’exposent clairement et médiatiquement, fassent les frais d’une forme d’oppression constante qui ne dit pas son NOM.


Cela ne doit pas nous décourager, ni nous effrayer, car cette pression connait 1 succès pour 1 seule raison…
Nous sommes trop peu nombreux a libérer la parole et nous battre pour faire résonner la vérité… les vérités…

Il ne peuvent en contenir qu’un petit nombre…
Faisons PEUPLE, faisons le NOMBRE.

ARTICLE MIS À JOUR le 02122020
Suite à la MOBILISATION à la Gendarmerie puis à la Mairie de SAINTE MARIE

Next Post

CES TERRORISTES EN UNIFORMES - LES BRAS ARMÉS DE LA BARBARIE KOLONYAL

lun Nov 30 , 2020
Share on Facebook Tweet it Share on Reddit Pin it Share it Email LA LOI SÉCURITÉ GLOBALE POUR PROTÉGER QUI ? La loi qui empêche de diffuser les images des policiers en intervention, va-t-elle permettre flouter les agressions volontaires et les tentatives de meurtres des représentants des forces de l’ordre […]

MOBILIZASYON / RDVS

#LAKTU

Le ZAPPING de #DK

#FLASHDK

#KONVERJANS

#CQFD de l'ÉTAT KOLONYAL

#KULT