DEVOIR DE MÉMOIRE POU ON MENM « KOMBA » #AYITI #GWADLOUP #MATINIK

Avant Propos

Dans cet article nous allons commencer par illustrer la finalité de cet article en récapitulant les faits qui se sont déroulés dans la semaine du 03/12 au 09/12/2020.

La nouvelle est tombée comme un coup de massue Mercredi 02 Décembre au sein de la cellule alerte de l’Association de Tèt’ Kolé qui œuvre pour #AYITI depuis 30 ans auprès de ses compatriotes en #GWADLOUP.

1 trentaine de ressortissants HAÏTIENS étaient sous le coup d’une expulsion, cependant les conditions de détentions semblaient douteuses, et les conséquences sur ces Êtres Humains ainsi que leurs proches, ne sont visiblement pas du tout dans les critères d’évaluations, ni d’analyses de la Préfecture de GUADELOUPE.

#lateamDK alertée par le Président de Tèt’ Kolé prend rapidement rdv avec Johnny DÉSIR afin d’en savoir plus

Appel à la MOBILIZASYON de soutien le 05122020 et Explications

Très rapidement, dans 1 même temps, l’alerte est lancée et se répand comme une traînée de poudre…
Collectifs, syndicats et associations de GUADELOUPE et HAÏTI répondent à l’appel et communiquent rapidement
1 #LYANNAJ se forme et c’est assez inédit pour être signalé.

1 KOLEKTIF d’Avocats prend cette affaire très au sérieux et embraye rapidement à son tour le Dimanche 06/12/2020 et communique sur l’avis favorable de la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

Les Réseaux Sociaux s’enflamment aussi et l’un des exemples de la Lutte Anti Coloniale de la MARTINIQUE monte au créneau comme beaucoup d’autres.

Pa koté gwadloup L’état décide de s’attaquer à la communauté Haïtienne en Guadeloupe et nous ne pouvons l’accepter . C’est trop facile de pointer du doigt les Haïtiens quand d’autres envahissent le pays , s’approprient nos terres , les postes les mieux payés , les plus méritants avec autant de privilèges comme les 40% , 40% de vie cher , comme si la vie n’était pas cher aussi pour nous . Créer la division , comme ils l’ont fait il y a 600 ans quand ils ont séparé des familles entières qu’ils ont éparpillé dans toutes les colonies de la France . Notre histoire est liée à celle des Haïtiens avec lesquels nous serons toujours plus proches et reconnaissants de nous avoir transmis ce souffle de liberté , qui a fait de nous des hommes et des femmes sans chaînes .Que la France ne se servent pas de nous pour oppresser le peuple haïtien en Guadeloupe comme en Martinique , qu’elle sache que je ne validerais jamais des cabales faites contre les nôtres , qu’ils soient haïtiens , st luciens , Dominicains , Africains, jamaïcains , Cubains , Vénézuéliens etc….. Nous n’avons pas les mêmes valeurs que cet état qui s’attaque de façon bestiale , cruelle , autoritaire , colonialiste , séparatiste , sournoise , à des humains qui fuient la misère que ces mêmes colons provoquent à Haïti depuis des années .Je lance un appel à la communauté Guadeloupéenne de protéger les nôtres et de ne pas laisser ceux qui ont détruit , esclavagisé et colonisé de nombreux peuples afin de s’enrichir , continuer leur manigances sales , inhumaines , colonisatrices !!! Jòdia Sé Ayisyen , dèmen sa kay nou an pròp péyi nou Anicia Berton az fanm djòk

L’ASSOCIATION #NOUKA qui avait prévu une mobilisation en soutien à #SYLVIANE et #MICHEL VS les violences policières a décidé de maintenir son opération et de s’adapter en fraternité avec celle initiée au même endroit PLACE DE LA VICTOIRE à PAP

L’Appel à la mobilisation a été entendu et ce Samedi 05 Décembre 2020, nous avons assisté à une belle communion qui confirme les liens fraternels évoqués lors du 18 Novembre 2020 à PAP à l’occasion de la commémoration de la Bataille de VERTIÈRES

Reportage de Canal 10
Interventions Association #NOUKA
ITWS Réactions Mobilisation Soutien #AYITI 05122020

Suite aux recours déposés par le KOLEKTIF de DÉFENSE au Tribunal Administratif de BASSE TERRE le Lundi 07 Décembre 2020, une audience est fixée dans la foulée ce même Lundi à 16h.
Bref soulagement au sein des militants, car les expulsions étaient prévues ce Lundi là à 6h du matin heure locale.

Tout va très vite, les choses s’accélèrent et malheureusement, bien que les collectifs et mouvements de soutien étaient restés en alerte, l’info n’a pas le temps d’arriver correctement pour que tout le monde se dirige de l’autre côté de l’Archipel pour 16h.

A la sortie de l’audience, il est annoncé que le verdict devait être prononcé le Mardi 08 Décembre 2020 à 10h, mais sera repoussé à 11h30, pour finalement tomber peu après 18h heure locale.

Et contre toutes attentes, le Tribunal Administratif de BASSE TERRE rejette les requêtes de la défense.

Les réactions ne se font pas attendre mais les militants doivent faire face à une véritable course contre la montre.

Tèt’ Kolé emboîte le pas, demande le report du vol finalement prévu le Mercredi 09 Décembre 2020, en appel ; et même devant le Conseil d’ÉTAT.

Écoutons Élie DOMOTA qui justement le Samedi 05 Décembre nous expliquait clairement, que le traitement et la considération des ÊTRES HUMAINS stigmatisés n’est pas le même sur le sol GUADELOUPÉEN.

ITW Élie DOMOTA – Mobilisation Soutien #AYITI 0512020

Médium ou tout simplement lucide sur la cruauté de la machine coloniale ?
Ses propos anticipaient déjà les propos de l’Avocate le lundi à la sortie de l’audience.

Soutien au Tribunal Administratif de BASSE TERRE le Lundi 07122020 16h Audience suite à la plainte
Communiqué après le verdict
l’#UGTG pointe les irrégularités, sans effets sur le préfet visiblement.

L’ignominie se produit, malgré les requêtes reconnues recevable par la Cour Européenne des Droits de l’Homme, les procédures d’appels qui normalement en territoire français donnent lieu à une suspension de processus d’expulsions …
Les frères et sœurs Haïtiens sont réveillés brutalement vers 4h30 du matin le Mercredi 09 Décembre 2020 pour être embarqués à 05h30 puis décoller pour #AYITI à 07h45 heure locale.

Ce n’est qu’une fois le crime commit, que nous commençons à y voir plus clair et toute cette opacité avait sa raison d’être pour que tout se passe comme sur des roulettes pour l’ÉTAT KOLONYAL.

On ne peut que constater les dégâts et imaginer les répercussions sur les familles.
Nous pourrons dire 8 finalement au lieu de 30 ans, mais chaque vie compte, chacun a une famille, des proches, certains même sont scolarisés ici et n’ont rien connu de #AYITI, tandis que d’autres demandaient Asile…

Mais la Patrie des Droits de l’Homme, a préféré s’en débarrasser à un moment T de l’histoire où #AYITI connaît 1 pic d’insécurité considérable, mêlant instabilité politique et surtout kidnapping avec bandes organisées.

Pour couronner le tout, nous apprenons bien plus tard que les 30 dont la Préfecture parlait dans sont ordre d’exécuter les expulsions, étaient loin des 30 mais 53, et que les 8 étaient 9.

30 puis 53, 8 puis 9… O_O
c’est quoi ce bordel ?
On dirait une enquête de bras cassés.

Si vous avez cette impression, c’est normal et personne ne vous en voudra tant les faits sont ahurissants, tout en faisant froid dans le dos pour les plus lucides.
Si vous avez bien compris la chronologie et la sournoiserie d’ÉTAT, la première chose qui devrait vous venir à l’esprit, est que ce FAX ne devait pas aboutir autre part que sur le bureau des complices de ces actes.

Aussi nous disons merci à ces OBSERVATEURS et COLLABORATEURS de l’ombre qui conserve soigneusement cette étincelle d’HUMANITÉ.

Oui 1 véritable nuage d’opacité juridique qui masque tout simplement des détresses humaines dont personne ne doit entendre les cris.
Seul le RÉZO a joué et primé dans cet épisode macabre, des bribes d’infos, des décryptages, même l’UGTG connu pour la rigueur et la précision semblait galérer en apportant son soutien
Tout le monde a fait des pieds et des mains comme on dit dans ces dédales juridico-colonialistes.

L’ÉTAT a joué la montre, conscient grâce aux services de renseignements (on vous voit) que depuis dimanche des équipes étaient mobilisées pour assiéger le rond point de PÔLE CARAÏBES, oui des erreurs stratégiques ont été commises, obligés de se plier à la volonté du plus grand nombre en jouant une carte juridique après une démonstration du NOMBRE le 05 Décembre.

Seulement, l’ÉTAT a soigneusement ficelé les règles de son CASINO HUMAINS où les ÊTRES y rentrent et deviennent des personnes, pour s’y retrouver déshumanisés puis broyés, car ainsi va leur MONDE,
leur CASINO GAGNE TOUJOURS.

Les procédures devant la Cour Européenne suivent leurs cours, tout comme pour le Conseil d’État, mais bon il est clair que ce genre de démarches n’ont jamais été au cœur des priorités, nous vous tiendrons informés de l’Évolution s’il y a.

18 Novembre 2020 – 1 Date qui acte 1 tournant en GWADLOUP concernant la PLACE de #AYITI dans les ESPRITS.

18112020 PAP GUADELOUPE Dévoilement de la fresque commémorative de la bataille de Vertières • ©Ch. Danquin

Je crois que là on peut dire  » et l’inimaginable se produit ».
Oui, une des trop rares communions empreintes d’HUMANITÉ entre Guadeloupéens et Haïtiens a eu lieu.
Ce 18 Novembre 1803 est 1 symbole de fierté pour les anticolonialistes/impérialistes, mais aussi 1 rappel obscur de l’atrocité qui perdure.

Teaser Annonce de la Commémoration 18 Novembre 1803/1985
La Bataille de VERTIÈRES et le Meutre Kolonyal de Charles Henri SALIN
#AYITI #GWADLOUP #LYANNAJ

Voir l’ARTICLE de GUADELOUPE 1ère

Pour ceux qui ne le savent pas, 1 fresque à PAP faisant honneur à « AYITI, c’était tout bonnement impensable, qui plus est, des Associations Guadeloupéennes, mais surtout des Syndicats Guadeloupéens engagés concrètement et solidaires à leurs côtés, alors là … c’est quelque chose de magnifique et d’inspirant.

Il n’y a pas d’exagération, et pour comprendre nos propos, rappelons certaines données judicieusement insérées dans les inconscients/conscients collectifs.

Thérapie Coloniale VS Thérapie Collective ?

La GUADELOUPE département français jusqu’à nouvel « ordre », subventionné par l’ÉTAT sous juridiction Européenne (oui plus française depuis longtemps mais on ne vous le dira jamais clairement).
Les Natifs et autres habitants de ce territoire participent à « l’économie globale et légale » pour la majorité.
Qui dit « légale » dit charges, cotisations, respect d’un certains nombres de processus et plus précisément aussi du CODE du TRAVAIL comme celui du Commerce.

Nous pensons que si vous êtes sur ce média, étant 1 média engagé vous n’êtes pas là par hasard… et c’est déjà que vous avez une certaine idée de l’asservissement implicite qu’on nomme esclavage moderne.

Il n’est pas propre à la FRANCE, mais à tous les systèmes Capitalistes et surtout Impérialistes dont les indicateurs de « santé » sont basés sur le PIB, la spéculation et l’exploitations des richesses peu importe le prix humain et environnemental.
Aussi, oui la FRANCE fait de nous les petits « Princes de l’EUROPE », quand on voit le sort des ESPAGNOLS et des ALLEMANDS, obligés de travailler 5 fois plus pour avoir un niveau proche du SMIC français.
En effet, les allocs tombent, les fonctionnaires sont payés et les 40% n’ont pas d’orage à l’horizon.

Et puis voilà, voilà voilà, notre insularité pointée du doigt comme un risque de catastrophe majeure ou d’infirmité, avec 1 Spectre Chaotique de HAÏTI « fabriqué de toutes pièces » en guise d’épouvantail, c’est épouvantable à la longue et çà a fait son chemin malgré tout.

L’INDÉPENDANCE ?
pour finir comme HAÏTI ?
Tèt’ Aw Foukan ?

(t’as perdu la tête ?)

Oui on le connait ce discours, et juste derrière quand on parle des HAÏTIENS, on va rapidement soupoudrer le tout du légendaire
« ces gens là, ils sont bons qu’à prendre notre argent, notre travail et les ALLOCS surtout »
Nous avons donc un résultat assez paradoxal, plutôt 1 CANCER généralisé pour un « PEUPLE » ou population, selon vos compréhensions, dont la majorité de ceux qui la compose sont des AFROS DESCENDANTS, qui doivent leur pseudos libertés à ceux la même qu’ils dénoncent au sens propre comme au figuré.

Le colon a bien œuvré c’est une certitude, mais peut être que l’abondance de sa récolte est terminée, en tout cas la division rapporte de moins en moins, çà c’est sûr.

Peut être aussi que les HAÏTIENS sont incompris ?
Déjà avons nous compris ce à quoi sert

HAÏTI ? Pour qui ?
Comprenons Nous ce qui s’est passé à HAÏTI ?
Sommes nous en mesure de comprendre le sacrifice que les HAÏTIENS FONT, ONT ENDURÉ et ENDURENT encore ?

Sommes nous surtout prêts à le COMPRENDRE POUR L’ENTENDRE ?

#ITW Johnny DÉSIR – Président de Tèt » Kolé – 18112020

Les Colonies Exerce 1 Pouvoir de STOCKHOLM

Déjà que leurs Héros sont nos Bourreaux
Mais les Enfants des Bourreaux
Nous Tiennent Avec des ZÔ… (OS)

Une grande majorité des esprits colonisés, pense se sécuriser, voir se rassurer dans une division et un séparatisme nombrilique.
Nous sommes Français, nos impôts, notre argent, nos, nos, …
puis nous sommes Guadeloupéens quand la FRANCE ne nous donne pas ce que nous voulons.


Notre HUMANITÉ disparait complètement face à ceux qui sont en détresses, pas peur que ces derniers constituent une menace pour cette vie de bassesse à laquelle l’ÉTAT Colonial nous a voué.

Un Culte de la Médiocrité, voilà ce à quoi ils nous ont habitué, notre eau, nos sols, notre développement économique … le BTP c’est le poumon de la GUADELOUPE ! mé « GWADA sé on île » comme dirait l’autre.

Alors ces fameux NOS Hôpitaux, NOS Institutions, NOS Écoles, Nos Services Sociaux etc… sont fondés sur le HOLP UP et Lynchage Collégial de HAÏTI; et çà on se gardera de vous le rappeler, car le français est chauvin, et surtout leurs manuels d’histoire n’arrive pas à intégrer les faits qui l’ont mis à mal.

150 millions de francs lourds soit l’équivalent de 30 milliards d’Euros sur 125 ans pour commencer …
C’est le RACKET en bande organisée imposé à HAÏTI qui a vécu pire que ce que CUBA a connu surtout au lendemain de sa libération au prix du SANG… des fleuves de sang.


Voici le sort réservé par la Patrie des Droits de l’Homme Maçonnique, aux ÊTRES HUMAINS qui ont réussi à faire PEUPLE pour se libérer de l’esclavage et inspirer beaucoup d’autres.
Voir l’article de PROFILEAYITI

La GRANDEUR de la FRANCE ?
Oui çà passe par là aussi.

Terminons cet article avec de l’optimisme et du concret.
Nous saluons le LKP et le PCG, les Syndicats des Travailleurs tels que COMBAT OUVRIER et l’UGTG. On bèl é gwo Mèsi.
Ceux qui nous suivent, savent que des fois nous sommes durs avec certains, parce que nous sommes dans des remarques constructives toujours autour de l’une des valeurs fondamentales de la #NAM
Notre HUMANITÉ n’est pas négociable.

Notre devoir de vérité est de dire quand c’est bon et quand c’est pas bon, et là c’était très bon, et même apaisant.

Pas de pommades, non pas de vaselines, juste une réalité qu’ils ont compris, et qu’il faut défendre au delà et par dessus tout.

L’HUMANITÉ.

Comme précisé précédemment, alors que l’immense majorité clame le « je suis Français, notre argent, nos droits… nos, nos nos »
On vous épargne la menace fantôme d’HAÏTI sur l’économie du pays, qui semblent plus grave que celle des Chinois qui sont implantés partout et qui développent OKLM, tout comme les Juïfs, Libanais and co.
Attention, ce n’est pas une critique envers ces communautés, juste qu’il faut relever l’absurdité des choses quand elle nous agressent.
Un symbole et une référence syndicale comme l’UGTG qui se mobilise humainement, juridiquement et médiatiquement, alors qu’il était question de défendre des ressortissants étrangers (en situations irrégulières aussi pour certains),
oui c’est assez inédit pour le souligner.
Des Syndicats qui militent pour les droits des travailleurs qui se mobilisent par HUMANITÉ, alors que ceux qu’ils défendent sont généralement dans une démarche « mèt’ yo déwô » (qu’ils dégagent).

Autant vous dire, que cela doit donner des leçons à beaucoup …

Autant vous dire, que à l’heure où nous vous écrivons ces lignes, nous sommes sous la menace de blocage de la GWADLOUP par des responsables du BTP et autres entrepreneurs, non pas pour notre EAU,
non pas VS l’empoisonnement #CHLORDECONE,
non pas pour 1 CHU,
non pas pour les effectifs des services de santé,
non pas VS les mesures COVID19 génocidaires,
non pas pour 5 CYCLOTRON avec les cancers qui explosent en GUADELOUPE et en MARTINIQUE,
non pas pour les Symboles Colonialistes Humiliants,
non pas … rien de cela,
mais pour leur ARGENT.
Autant vous dire que Mr MATTHIEU GAMMA devait avoir le sourire, car il fait partie lui aussi de ceux qui ont compris …

Le JOUR où les ANTILLES feront PEUPLE, oui la RépubliK Kolonyal va tomber. Simple et Basic.

Rappelons NOUS, il n’y a qu’1 COMBAT qui prime au dessus de tous les autres, celui pour l’HUMANITÉ.
De celui çi doit découler tous les autres

Vers celui çi doivent converger tous les autres.

Publi Reportage qui reprend la continuité du #LYANNAJ qui s’étend de #KARUKÉRA à #AYITI.

Reportaj #DK Commémoration 18 Novembre 1803 et Mobilisation Soutien #AYITI 05122020

Next Post

LÉKOL LIB

dim Déc 20 , 2020
Share on Facebook Tweet it Share on Reddit Pin it Share it Email Pour cette seconde journée et surtout à l’approche de Noël, des Artisans d’art et Producteurs locaux de produits alimentaires ont proposé en solidarité avec « LÉKOL LIB » plusieurs ateliers et des réalisations de multiples cadeaux aux participants et […]

MOBILIZASYON / RDVS

#LAKTU

Le ZAPPING de #DK

#FLASHDK

#KONVERJANS

#CQFD de l'ÉTAT KOLONYAL

#KULT