FOYAL : CONFLIT D’INTÉRÊT EN CATIMINI – MARTINIQUE

Mme LANDI REFUSE DE PORTER SEULE LE CHAPEAU.

Elisabeth Landi 2ème adjointe au Maire
de la ville de Fort de France de 2008 à 2014

La Ville de Fort de France a vendu une maison de son patrimoine à sa 2ème adjointe au Maire (au moment des faits) pour 40.000 € une maison n°33 bis de la rue Moreau de Jonnes estimé a une valeur de 150.000€.

Mme Elisabeth Landi a été convoquée ce vendredi 19 février 2021 au tribunal de Fort de France par le procureur dans le cadre d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) : un PLAIDER COUPABLE pour des faits de prise illégale d’intérêts.

L’association ANTICOR, représentée par Maître Alex Ursulet se porte partie civile dans cette affaire. ANTICOR est une Association anti-corruption agréée pour agir en justice.

Mme E. Landi refuse le PLAIDER COUPABLE

 » QU’EST CE QUE « PLAIDER COUPABLE » ?
Le plaider coupable c’est ce qu’on appel aussi une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC). Il s’agit là d’une procédure juridique allégée, pour les délits mineurs qui permet de désengorger les tribunaux.

Il est proposé au prévenu une peine inférieure à celle encourue, en échange, le prévenu doit reconnaitre sa culpabilité. Mais, dans le cas où le prévenu du délit refuse de reconnaitre sa culpabilité l’affaire passe par une procédure normale.

Ce vendredi 19 février 2021 Maître Edmont-Mariette représentant sa cliente Élisabeth Landi répond au micro de la TEAM DK.

NON AU PLAIDER COUPABLE.

Mme Elisabeth Landi a donc refusé de reconnaitre sa culpabilité dans la procédure à son encontre pour des faits de prise illégale d’intérêts. Elle a pourtant bien effectué l’achat de la maison de la ville de Fort de France ! Mme Landi est la nouvelle propriétaire de ce bâtiment mais doit-t’elle porter toute la charge de culpabilité sur son dos ? Maître Edmond-Mariette veut déceler toutes les responsabilités.

QUI DIT PRÉVENUE, DIT VICTIME(E)S !

Qui dit prévenue dit victime ! et quand on estime être une victime on peut se porter en PARTIE CIVILE. Il y a bien une ou plusieurs victimes dans l’affaire ! La ville est la première victime, elle a perdue 110.000 € pour un bien immobilier d’une valeur de 150.000€ ! et pourtant, jusqu’à l’heure d’aujourd’hui, la ville ne se porte pas en partie civile.

Le conseil municipal qui a permis d’effectuer cette vente, n’a t’il pas sa part de responsabilité ? Nous rappelons tout de même qu’il s’agit d’un bâtiment dont la valeur est estimé à 150.000 € vendu pour 40.000 € à la 2ème adjointe au Maire du partie politique de Césaire le PPM (Partie Progressiste Martiniquais).

Toutefois il y a bien une association qui se porte partie civile, l’association ANTICOR (ANTICOR pour anti-corruption), et c’est cette association qui a tiré la sonnette d’alarme, jusqu’à ce que Mme Landi avoue son crime. ANTICOR représentée en Martinique par Maître Alex Ursulet, Fanywa et Christian de la TEAM DK présents sur les lieux ce matin ont pris l’interview de Maître Ursulet.

ANTICOR
Est une association anti-corruption agréée pour défendre les affaires de corruptions devant les tribunaux. Une association anti-corruption qui dérange plus d’un ! et dont son agrément est pris a partie

https://www.anticor.org/

UNE PRÉVENUE SANS RÉPRESSION !

Une affaire qui passe en catimini, sans répression coloniale et en Martinique !
Comment cela est-t’il possible ? Doit t’on considérer qu’un délit où Mme Landi peut être condamnée à 5 ans de prison et 70.000 € d’amendes est un délit mineur qui passerai comme une lettre à la poste au CRPC ! avec une peine revue à la baisse ! Ayant certainement couté a Mme Elisabeth Landi sa place sur la liste électorale du PPM en 2020 !

Mme Elisabeth Landi prend le risque d’avoir une plus grande peine mais que TOUS LES RESPONSABLES tombent avec elle.

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000006418522/2010-02-19/

2 poids 2 mesures

Quand Christian le Gilet Jaune dénonce des violences policieres la répression bat son plein, la condamnation aussi ! 3 ans de prisons et 10 000 € d’amendes.
Filmer une violence policière serait il plus criminel que l’usurpation ou prise illégale d’Intérêt.

Fanywa Djoser

POUR QUE LE MÉDIA PUISSE SURVIVRE PENSEZ A
NOUS SOUTENIR
REJOIGNEZ NOS GROUPES DE DIFFUSIONS D’INFOS

Next Post

Du 22 au ? FÉVRIER #GWADLOUP - LIYANNAJ POU TI MOUN GWADLOUP

mar Fév 23 , 2021
Share on Facebook Tweet it Share on Reddit Pin it Share it Email #FLASHDKArticle Mis à Jour Jusqu’Au 27 FévrierPour la suite cliquez içiRÉZISTANS GWADLOUP – NON AU MASQUE POUR LES ENFANTS – OP EN COURS 1 LIYANNAJ a vu le jour afin de préserver la santé des enfants face […]

MOBILIZASYON / RDVS

#LAKTU

Le ZAPPING de #DK

#FLASHDK

#KONVERJANS

#CQFD de l'ÉTAT KOLONYAL

#KULT