Vous êtes DÉMASQUÉS – La Tribune de MUN DÉPI LORIJIN du 30/09/2021 – MARTINIQUE

VOUS DÉFENSEURS DE LA SOCIÉTÉ CRÉOLE ÊTES LES PORTEURS DE LA FAUSSE LUMIÈRE

Le jeudi 9 Septembre 2021, à l’aéroport Aimé Césaire des hommes et des femmes se sont rassemblés pour manifester contre le génocide sur fond de crise sanitaire contre lequel la population martiniquaise a choisi de se dresser.
Ces manifestants ne sont donc pas là pour agresser des soignants de la réserve sanitaire de la FRANCE
dont d’ailleurs ils ignorent le projet d’arrivée. Ils ne sont pas là non plus pour bloquer un convoi sanitaire dont ils ignorent le départ du CHU Pierre Zobda-Quitman pour l’aéroport Aimé Césaire.
Ces hommes et ces femmes manifestent contre les arrivées massives de touristes qui débarquent par milliers sur le sol martiniquais sans qu’il ne leur soit demandé d’effectuer un test de dépistage covid-19 et sans qu’aucune mesure de mise en quarantaine ne soit organisée par les soi-disant autorités sanitaires, alors que prétendument la MARTINIQUE a été placée en confinement du fait de l’ampleur de l’épidémie qui y sévit.

Ce n’est pas le premier combat de ces Martiniquaises et Martiniquais. Engagés dans de nombreuses luttes
pour la défense et le respect des êtres humains, ils se battent pour une société juste.
Ce sont ces hommes et ces femmes qui se sont levés contre l’empoisonnement de la population martiniquaise au chlordécone ou encore pour que l’Etat français prenne les mesures sanitaires qui s’imposent pour protéger la population martiniquaise d’une contamination massive lors de la vague de covid-19 de Mars 2020.

Ce jeudi 9 septembre 2021 à l’aéroport Aimé Césaire, la manifestation, bien que marquée par le kidnapping de trois militants par la police, se termine dans le calme et ce n’est qu’au moment où les manifestants quittent l’aéroport que certains d’entre eux croisent les soignants de la réserve sanitaire débarquant en MARTINIQUE.
La réaction de certains militants est spontanée. C’est un cri du coeur. Ils savent que ces soignants sont ceux que l’Etat français utilise pour appliquer le protocole de mise à mort des Martiniquais et Martiniquaises.
Ils savent que parmi ces soignants se trouvent celles et ceux qui prescriront sans état d’âme ce fameux
« cocktail bonne nuit » composé d’Hypnovel et de Morphine et destiné à plonger les patients dans un sommeil sans réveil, celles ou ceux qui injecteront ce cocktail à un malade qui pourrait vivre s’il était soigné.
Ils savent que parmi ces soignants venus de France se trouvent ceux et celles qui permettront au gouvernement criminel de France d’injecter cette thérapie génique mortelle qu’ils appellent vaccination. Ils savent que la volonté du gouvernement français n’étant pas de nous soigner, leurs « envoyés » ne peuvent être là que dans un seul but : aider ce gouvernement à exécuter son plan génocidaire diabolique en MARTINIQUE.
Donc c’est en toute légitimité que ces hommes et ces femmes réagissent. Ils sont dans la spontanéité. Ils improvisent la forme et s’adressent avec véhémence aux soignants qu’ils dénoncent avec force.
Ils improvisent la forme mais le fond est là, intact, vrai, juste.
Ils n’ont qu’une seule intention : ils veulent protéger la Vie des Martiniquais et des Martiniquaises.
Leur Vie. Ils défendent la MARTINIQUE. Ils se battent pour l’humanité.
Ils réagissent comme des êtres humains le font spontanément quand ils se retrouvent face à un
danger.


Si cette réaction spontanée devait prouver quelque chose, ce serait la détermination de ces hommes et de ces femmes à résister à l’attaque de ces criminels et à se battre pour nos Vies. Au-delà des vexations leur réaction demeure légitime et ancrée dans l’Amour de l’humanité.
Pourtant certains ont cru voir dans cet évènement une faille dans laquelle ils pourraient s’engouffrer pour
déclarer la guerre ouverte (la guerre était déjà là) aux militants de la Justice.
Et voilà que fusent sur les réseaux sociaux nombre de déclarations de personnes outragées, outrées,
blessées, meurtries, honteuses, confuses, pleureuses, tristes, désolées, inconsolables.
Des militants ont insulté les soignants !
Anathème blasphème sacrilège qu’allons-nous devenir ?
On aurait pu en rire si ce n’était pas si triste.
Oui l’ignorance est triste et la perversité qu’elle engendre ne l’est pas moins.
Seule l’ignorance peut rendre aveugle à la Justice donc à l’Amour et seule la perversité peut vouloir faire
passer la justice pour l’injustice, la Vérité pour le mensonge comme le font les détracteurs de ceux qui ont
choisi la Vie.

Ceux qui se lèvent aujourd’hui pour voler au secours de soignants qui n’ont nullement besoin de secours se sont-ils levés lorsque le gouvernement a décidé d’imposer à des êtres humains une thérapie génique qui tue et invalide ? Ils n’ont rien dit car ils appellent juste ce qui est injuste !
Qu’ont-ils dit quand les soi-disant autorités sanitaires ont laissé mourir les Martiniquaises et Martiniquais
atteints du covid en refusant de les soigner et en leur interdisant l’accès aux médicaments ? Ils ont gardé le silence car ils appellent Vie ce qui est la Mort !
Ont-ils protesté quand des médecins ont dénoncé le fait que le Conseil Départemental de l’Ordre des
Médecins de Martinique leur demande d’appliquer aux malades un protocole assurément mortel alors qu’on leur interdit de prescrire des médicaments qui pourraient sauver la Vie ? Non. Ils se sont tus car ils ont choisi le mensonge, l’injustice et la mort.
Et voilà qu’aujourd’hui ils combattent avec rage ceux et celles qui dénoncent toutes ces abominations. Force est donc de constater qu’ils sont favorables à toutes ces mesures génocidaires. Ils en sont les complices.
Ils ne connaissent pas l’Amour et pratiquent la perversion, le mensonge, l’inversion. Ce sont les ennemis de la Vérité.
Au-delà de leurs délires d’excuses plates, de bienvenues et de remerciements à leurs bourreaux, les ennemis de la vérité sont unanimes sur un point : Ils ne se reconnaissent pas dans ces militants qu’ils accusent d’être une minorité qui ne représente pas la MARTINIQUE.
Non ils ne peuvent pas se reconnaitre dans ces militants et il y a à cela une raison. Ces militants ont fait un choix qui est celui de se comporter en êtres humains libres tandis que ceux qui les attaquent ont pour le moment fait le choix de se comporter en barbares esclaves affranchis soumis à la vision matérialiste
occidentale qui a pour projet de chosifier l’humanité.
Non, les militants ne sont pas une minorité. Ceux qui sont sur le terrain sont l’infime partie visible de la majorité des Martiniquaises et Martiniquais qui ont résolument fait le choix de la Justice et de la Vérité. Ces Martiniquaises et Martiniquais qui appellent la LIBERTE.

Oui ces militants représentent la MARTINIQUE. La véritable MARTINIQUE. Ce sont les dignes représentants de LA SOCIETE MARTINIQUAISE.
Vous qui dénoncez ces militants vous ne représentez pas LA SOCIETE MARTINIQUAISE mais bien son
contraire. Vous représentez la société créole mortifère que veulent depuis des siècles nous imposer la
FRANCE et les descendants des colons esclavagistes.
Cette société créole a fabriqué une FAUSSE MARTINIQUE blessée, couchée, rampante séquestrée entre
les mains des békés, dominée par la FRANCE, une FAUSSE MARTINIQUE qui gémit, qui quémande qui
pleure, qui flatte.
Cette FAUSSE MARTINIQUE qui pactise avec son bourreau et que vous représentez ne
correspond pas à la VÉRITABLE SOCIETE MARTINIQUAISE.
Cette FAUSSE MARTINIQUE n’est qu’une ombre projetée par la fausse lumière qu’est la créolisation, l’assimilation, la colonisation.

Une fausse lumière qui a voulu par la violence et la manipulation couper le Nègre et la Négresse de qui ils sont en vérité.
Cette fausse lumière qui a voulu nous imposer une société où le Nègre et la Négresse doivent garder le silence sur eux-mêmes.
Où le Nègre et la Négresse ne doivent penser et agir qu’à travers le prisme de la civilisation
occidentale c’est-à-dire qu’à travers l’ordre du mensonge, de l’injustice et de la hiérarchisation des êtres. La fausse lumière de l’incivilisation qui veut se faire passer pour la civilisation. Comment peut-on vouloir
conquérir le monde et dominer les êtres humains par la force, la violence, la manipulation et les armes et
appeler cela « civilisation » ?
Comment le sauvage barbare qui pille le monde, tue les Nègres et les Négresses, génocide les indiens et les Indiennes, qui détruit tout sur son passage pourrait-il être porteur de la civilisation ?
Cette fausse lumière est créole, est féroce, violente, trompeuse, hypnotique. Nous avons subi ses effets nous en avons souffert, nous en souffrons encore mais nous n’avons jamais renoncé à la Vérité et à la Justice.

Nos ancêtres nous ont transmis la Vérité qui est qu’il n’existe qu’une seule famille humaine, qu’une seule
essence humaine, la Vérité qui engendre l’Amour et l’Harmonie, la Vérité sur laquelle nous avons construit
LA SOCIETE MARTINIQUAISE qui se trouve à chaque instant confrontée à la violence de la société créole
qui ne la reconnaît pas, qui la combat, qui la blesse qui la force au silence mais qui ne peut pas la tuer car la Vérité ne peut pas disparaître.
LA VERITABLE SOCIETE MARTINIQUAISE aujourd’hui ne veut plus se cacher.
L’heure est venue.
C’est LA SOCIETE MARTINIQUAISE qui dit NON à la thérapie génique visant à chosifier les êtres humains, c’est LA VERITABLE SOCIETE MARTINIQUAISE qui dit NON aux génocides des Martiniquais et des Martiniquaises, c’est LA SOCIETE MARTINIQUAISE qui revendique le respect de la
dignité des Nègres et des Négresses de la MARTINIQUE en disant NON à l’apologie des crimes contre
l’humanité que constituent la traite négrière et l’esclavage, c’est LA SOCIETE MARTINIQUAISE qui dit NON
à l’empoisonnement au chlordécone, c’est LA SOCIETE MARTINIQUAISE qui dit NON à la pwofitasyon, c’est LA SOCIETE MARTINIQUAISE qui demande RÉPARATION.
Et c’est cette SOCIETE MARTINIQUAISE portée par les militants que, vous qui avez choisi l’ordre de la
hiérarchisation des êtres, de la pwofitasyon, de l’Injustice et du mensonge, vous attaquez à travers les
militants.

Je vous le répète : L’HEURE EST VENUE. NOUS SAVONS QUI NOUS SOMMES.
Ne perdez pas votre temps à vous faire passer pour ceux qui portent la Paix.
Nous savons que là où il y a la Paix il n’y a pas d’injustice. N’essayez pas de vous faire passer pour ceux qui portent la Vérité car nous savons que là où est la Vérité il n’y a pas de mensonge.
N’essayez pas de vous faire passer pour ceux qui portent l’Harmonie car nous savons que là où il y a l’Harmonie il n’y a pas de violence.
Vous êtes les porteurs de la fausse lumière de l’INJUSTICE, du MENSONGE et de la VIOLENCE.
La VERITE triomphe toujours.
Nous sommes la VERITE.

Nu sé MUN.
Fort-de-France, le 22 Septembre 2021
Pour l’Association MUN dépi Lorijin
HÉKIMA KITENGO

MUN DÉPI LORIJIN – L’avocat Maître Dominique Monotuka dénonce l’attaque criminel du gouvernement français.

POUR QUE LE MÉDIA PUISSE SURVIVRE

REJOIGNEZ NOS GROUPES DE DIFFUSIONS D’INFOS

Next Post

PANAFRICANISME ou le #PAN qui dérange - GUADELOUPE

sam Oct 2 , 2021
Share on Facebook Tweet it Share on Reddit Pin it Share it Email L’Association RACINES n’est plus a présenter, si ce n’est pour « ceux qui débarquent »De plus, un rapide tour des moteurs de recherches permet de voir le travail accompli depuis 2000, à défaut de voir la PAGE FAN de […]

MOBILIZASYON / RDVS

#LAKTU

Le ZAPPING de #DK

#FLASHDK

#KONVERJANS

#CQFD de l'ÉTAT KOLONYAL

#KULT