VOUS ! – La TRIBUNE de KIMBADI – MARTINIQUE

Vous ! Oui, vous, tous ces fonctionnaires zélés, aux ordres!
Vous, oui, vous, tous ces politiques zélés, plus que soumis!
Vous, oui vous, toutes ces directrices, tous ces directeurs abâtardis!

Vous, oui vous aussi, qui exécutez les ordres des précédents,
Vous qui actionnez les leviers meurtriers, dès que vos gurus, vos chefs, vos maîtres aboient,
Dès qu’ils vous intiment l’ordre de renvoyer, de licencier, d’affamer, de tirer, de tuer…

Vous, oui vous, sans qui rien ne serait possible, absolument rien!
Car vos donneurs d’ordres ne font qu’aboyer sans jamais tenir la queue de la poêle
Et c’est parce que vous faites ce qu’ils disent qu’ils ont gain de cause.

Eux, ne font que conspirer, manigancer, manipuler, décider, intimer, décréter, faire chanter, menacer, acheter, terrifier puis cracher, vomir leur fiel haineux, despotique et criminel…
Que font-ils de leurs propres mains, à part signer des ordres, desdites lois, desdits décrets ?
Rien !

Lors des guerres qu’ils décrètent et qui font tant de victimes, combien d’entre eux tiennent jamais un fusil ?

Sont-ils seulement capables de venir, à votre place, appuyer sur la touche de l’ordinateur qui bloquera les salaires de ces professionnels, les allocations de ces mères et pères de famille qui refusent de se faire injecter cette potion qui a déjà tant tué, handicapé, affligé, mortifié…

Sont-ils seulement capables de venir dans les écoles et autres centres d’activités sociales, barrer la route à nos enfants qui n’ont pas de passe…

Ils ne prennent pas cette charge de venir dire à nos jeunes apprentis qu’ils ne peuvent se présenter à l’examen parce qu’ils ne se sont pas faits piquer…

Ils ne prennent pas non plus la charge de venir barrer la route à des malades qui se présentent à l’hôpital sans passe…

Eux, ils restent tout là-haut et depuis leurs trônes, par vos soins encensés, ils fomentent, écrivent, braillent, ordonnent, décrètent puis signent sans relâche des feuilles puantes…

Et vous, bande de nervis inconscients ou délibérément complices donc criminels, vous leurs suppôts, leurs bras armés, leurs sous-fifres, vous exécutez les ordres de ces tyrans !

C’est donc, plus que jamais VOUS, notre cible !

Vous qui, partout, actionnez les leviers, vous qui, partout, exécutez les ordres de ces malfaiteurs tortionnaires !

Vous qui répétez à tue-tête : “C’est la loi !”…

Bande d’ignobles scélérats, bande de moutons pervertis !
Qu’est-ce donc que la “loi”, sinon des décisions prises de manière unilatérale, de manière dictatoriale par un petit groupe d’autocrates qui les imposent en bafouant d’ailleurs d’autres, précédentes?

Qu’est-ce qu’une loi votée en catimini, soit entre soi et validée même si les voix contre sont majoritaires dans le seul intérêt de celles et ceux qui les érigent ainsi que de leurs maîtres ?

Qu’est-ce que ces lois qui n’engendrent que désastres, désespoir, suicides, euthanasies, meurtres, empoisonnements, génocides et autres abominations ?

Qu’est-ce qu’une loi qui n’engendre que ruine de l’âme, destruction, mort ?

Bande d’ignobles macoutes, bande d’abjects exécutants!

N’était-ce pas aussi “la loi”, décrétée d’ailleurs, par les ancêtres de ceux qui aujourd’hui trônent au gouvernement, n’était-ce pas la loi, de réduire mes Ancêtres en esclavage et de les considérer comme des biens meubles ?
N’était-ce pas aussi “la loi” toujours décrétée par les mêmes, de régir l’apartheid et consort ?

Bande de petits perroquets sans cervelle, bande de dangereux complices de ces psychopathes au pouvoir !
N’était-ce pas “la loi” de coller une étoile jaune sur certains et de les enfermer dans les wagons de la mort ?

Bande de dégoûtants vomis infectieux, bande d’horribles marionnettes!
N’est-ce pas “la loi” qui a autorisé et qui autorise encore l’empoisonnement de mon peuple, des terres, des rivières et mers de mon pays ?
N’est-ce pas “la loi” qui permet d’enfermer ceux qui dénoncent l’empoisonnement et autres crimes dont ils sont victimes et de laisser libres les criminels empoisonneurs ?

Tout ça, bande d’esclaves volontaires, n’est possible que parce que VOUS, parce que VOUS avez décidé de prendre pour Dieux, ces criminels en bande organisée !

Tout ça n’est possible que parce que VOUS avez accepté d’être le bras armé de cette clique de tyrans et d’exécuter leurs ordres criminels, sous prétexte que “c’est la loi !”

En effet, si VOUS qui êtes à leur solde, refusez, à l’instar de ceux qui, aujourd’hui réveillés et repentis, se rebellent et dénoncent les crimes auxquels ils ont participé bon gré mal gré,
si VOUS refusez d’obéir à ces abjectes sommations, RIEN ne se fera !

VOUS, policiers, militaires, fonctionnaires et autres soumis,
vous qui prenez la responsabilité d’actionner les leviers qui jettent le peuple dans la déprime, dans la peur, dans misère, en prison ou dans la mort,

VOUS, femmes et hommes politiques peureux ou complices qui restez muets et immobiles devant ces crimes perpétrés dans vos villes, dans vos régions où vous avez mandat pour intervenir ,

VOUS êtes dans le viseur et, l’heure venue, VOUS paierez !
Car, il ne s’agira pas de dire que “vous aviez reçu des ordres” !
Il ne s’agira pas de dire que “vous n’étiez pas les décideurs” !
VOUS êtes responsables de ce que VOUS faîtes !
VOUS avez toutes et tous un cerveau et c’est de VOTRE responsabilité de décider d’obéir ou pas à un ordre ou à une loi injuste!

Si votre donneur d’ordre décrétait que : “pour le bien de tous, VOUS deviez sans attendre, étouffer VOS enfants”, l’exécuteriez-vous ?

Si “la loi” décrétait que “VOUS deviez prendre une lame tranchante et couper la carotide de votre mère ou étriper votre père”, votre sœur, votre frère, le feriez-vous ?

Imaginons que “la loi décrète” que vous devez inoculer de force à notre population, cedit vaccin, accepterez-vous cette basse besogne?

Oui, bien sûr, il y en a qui sont capables de le faire, pour un peu d’argent ou pour un peu de pouvoir ou en espérant l’oubli de leurs casseroles…

Oui mais VOUS-là qui exécutez sans réfléchir, sans concerter votre âme, sans écouter votre conscience, le ferez-vous, VOUS ?

Enfin, si votre maître vous demande de vous passer la corde autour du coup pour vous pendre ou d’avaler un poison violent, d’activer un levier émettant une décharge électrique à un innocent qui n’a rien demandé à personne… Le ferez-vous, VOUS ?

Mais bon sang, comment peut-on prendre comme prétexte que “c’est la loi” pour faire ces choses abominables, enlever le pain de la bouche d’enfants en privant leurs parents de salaire ou d’allocations ?

Rappelons, en passant, que ces injections qui ne protègent ni l’injecté, ni son entourage ont déjà tué, handicapé des milliers de personnes dont des jeunes dans la fleur de l’âge et que les dégâts à venir sont tellement horribles, qu’une majorité d’Humains préfère le nier et traiter de “complotistes” tous ceux qui osent en parler.
Pour autant, des chiffres, des courbes et autres analyses défilent partout malgré eux, prouvant la dangerosité de ces poisons!

Rappelons que, partout dans le monde, des peuples se lèvent pour arrêter ce crime, que des plaintes sont en cours et que les responsables payeront !

Rappelons que, dans de nombreux pays où les gouvernements ont refusé de suivre ce chemin puant, les populations ont été soignées et s’en sortent sans passe ni injection forcée!

VOUS les complices, les bras armés de ces criminels, indispensables rouages de ces tortionnaires, réveillez-vous, réveillez-vous vite avant qu’il ne soit trop tard !

VOUS êtes dans le viseur de celles et ceux qui refusent !
VOUS êtes dans le viseur de celles et ceux qui se dressent !
VOUS êtes dans le viseur de celles et ceux qui n’auront peut-être, bientôt, plus rien à perdre!

NOUS ATTENDONS VOS DÉMISSIONS !

KIMBADI, Le 1er novembre 2021

Version Audio

POUR QUE LE MÉDIA PUISSE SURVIVRE

REJOIGNEZ NOS GROUPES DE DIFFUSIONS D’INFOS

Next Post

Un DRAPEAU à en faire faner les FLEURS de LYS Coloniales - GUADELOUPE

dim Oct 31 , 2021
Share on Facebook Tweet it Share on Reddit Pin it Share it Email Basse-Terre, le 31.10.21 Nombreux sont ceux qui, avec fierté et honneur, ont partagé ce mardi 26 octobre, une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux : le drapeau Guadeloupéen flottait sur le toit de la préfecture, à […]

MOBILIZASYON / RDVS

#LAKTU

Le ZAPPING de #DK

#FLASHDK

#KONVERJANS

#CQFD de l'ÉTAT KOLONYAL

#KULT